Comité de Jumelage d’Essey-les-Nancy Brigachtal

Historique

mercredi 8 juin 2011

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [français]

Depuis le 1er Octobre 1974, le nom de "Brigachtal" a une signification géographique, mais surtout communale et politique.

Les 3 anciennes communes de Kirchdorf, Klengen et Überauchen, dans la vallée de la Brigach entre Donaueschingen et Villingen, ont manifesté ce regroupement volontaire. Sous le nom de Brigachtal, une nouvelle phase de développement a commencé.

Son emplacement central relié à une excellente infrastructure rend Brigachtal particulièrement attrayant.

Un large éventail de loisirs, la nature abondante et de bons restaurants reconnus sont les garants d’un agréable séjour. Coutumes, traditions et convivialité sont importants pour nous. Brigachtal propose, avec ses nombreuses associations et organisations culturelles une progression supérieure à l’offre. Des concerts régionaux, des expositions, des festivals et des manifestations sportives attirent chaque année de nombreux visiteurs. Les activités les plus connues sont la fête du village (Dorffest) et de la série d’événements culturels en automne.

Pour plus d’informations sur la commune de Brigachtal, lisez la publication anniversaire de 1999. Celle-ci est disponible gratuitement à l’Hôtel de Ville.

* Histoire après la fusion * Quartiers

En 1975, la nouvelle commune de Brigachtal cherchait lors d’un concours d’idées un nouveau blason. Finalement, le projet de Winfried Geng de Klengen a été retenu, avec ses trois éléments typiques de Brigachtal. Ensuite au cours de l’année 1976, la région a officialisé cette armoirie de la commune.

La base verte sur les champs, les bois et les prairies définit notre commune. Le blason incliné à gauche attire l’attention sur la rivière Brigach, qui est un affluent du Danube, de laquelle notre commune a reçu le nom. La langue rouge et les griffes rouges de l’ours proviennent des armoiries de l’animal Kloster Saint-Gall. Cela remontait aux 8° et 9° Siècles lors de la possession de l’actuelle délimitation de Brigachtal.

Ainsi va la légende ... Maïtre Petz devrait, selon la légende, avoir aidé Saint-Gallus lors de la construction d’un ermitage. Plus tard, le monastère a choisi un blason représentant un animal. En 1579, l’ours de Saint-Gall a été porté à la guerre entre St-Gall et le canton d’Appenzell, parce qu’il était facilement reconnaissable. L’opprobre sur les ours dans les armoiries avait été alors levé.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0